Rapport du 2015-04-02

Voici le premier rapport d’observation de l’ÉSIP mouture 2015 pour la manifestation du 2 avril 2015. Plusieurs équipes se sont dispersées dans la manifestation (à l’avant, au milieu et à l’arrière). Le problème de l’identification des policier.ère.s demeure aussi grave qu’en 2012.

-L’ÉSIP.


13h00 : Avis d’illégalité du SPVM difficile à comprendre du côté nord du Square Victoria

13h07 : Avertissement du SPVM (rappels de sécurité, sens de la circulation).

13h14 : Nouvel avertissement du SPVM.

13h17 : Une vingtaine d’anti-émeutes (sans boucliers) se promènent à l’intérieur du rassemblement au Square Victoria. On constate à 13h25 que certain.es de ceux et celles-ci n’ont pas leur numéro de matricule visible. Herbus (nom du policier), a son matricule couvert. Par exemple, policier Wanadi M. n’a pas de numéro de matricule, a seulement son nom écrit noir sur noir sur un bras. Gervais, avec 3 lignes dorées est en gestion de l’équipe. Galipeau (nom de policier) n’a pas son matricule visible sur le casque.

13h28 : Début de la marche

13h32 : Après avoir débuté vers l’ouest, rendu au coin Robert-Bourassa et St Antoine, une ligne anti-émeute composée de plusieurs anti-émeutes n’ayant pas de matricule sur le casque. Carvalho T. (policier) est le seul à avoir un fusil lance-grenade mais n’a pas de numéro de matricule, seulement son nom noir sur noir sur son bras.

13h48 : Ste-Catherine/Robert Bourassa, direction ouest sur Ste-Catherine. La rue est complètement bloquée par l’anti-émeute.

13h51 : Arrestation d’un homme habillé en noir, avec un casque style moto avec une caméra GoPro dessus; les mains dans le dos, il est amené dans la Tour de la Bourse par le SPVM (des No3) – il y a une quarantaine de SPVM devant l’entrée.

13h53 : On quitte Robert-Bourassa et on tourne vers l’est sur Sherbrooke

13h57 : On remarque que le devant de la manifestation forme une manifestation en soi, assez dispersée par moment et devance donc le camion de son de l’ASSÉ.
Devant les bureaux de Loto-Québec, une dizaine de policiers se mettent en ligne devant l’entrée.

14h00 : La personne arrêtée ressort et on lui parle; il dit être ciblé (il a des conditions, dont celle de ne pas se retrouver dans une manifestation illégale, or, la manifestation n’a pas été déclarée illégale; il fait du cop watch, ce pourquoi il serait, semble-t-il, ciblé).

14h09 : Communication entre Gervais O. et une seconde colonne marchant de l’autre côté de la foule, enserrant le contingent communiste et celui de l’IWW (Industrial Workers of the World), sur le boulevard Robert-Bourrassa, au sud de la rue Cathcart.

14h12 : Coin St-Laurent et Sherbrooke, une paire d’escouade urbaine, dont un n’est pas identifié du tout. Mathieu E. M. (policier) a un « name tag » mais son partenaire n’est pas identifié du tout.

14h13 : Caméraman et journaliste de CTV se promènent avec un gros garde du corps de la compagnie Garda.

14h20 : La manifestation, à ce point, n’est pas dirigée par des lignes anti-émeutes bloquant les rues.

14h23 : Un groupe prend les devant et se divise au coin St-Denis/Sherbrooke en tournant sur St-Denis vers le nord.

14h25 : Les deux colonnes de policiers enserrent le contingent de l’IWW.

14h28 : L’officier Paquet (n°3916) ordonne à la colonne de l’autre côté de la rue de prendre un peu plus de recul pour couvrir l’arrière du contingent de l’IWW.

14h28 : On se demande si un des dirigeants (casquettes rouges, micros, GI) du camion gris porte une identification. On ne croit pas. Un gars avec un dossard orange et un manteau de la Ville de Montréal traîne autour du camion gris. Il a été aperçu retournant vers le camion du commandement, probablement pour y embarquer.

14h35 : La manifestation rejoint le premier groupe qui avait pris de l’avance et qui attendait au coin Ontario et Berri.

14h42 : Arrivée intersection Berri et De Maisonneuve, marche vers de Maisonneuve Est. Toujours pas d’antiémeute pour diriger. Le camion de l’ASSÉ ne suit pas.

14h45 : Les officiers Paquet (n°3916) et Gervais (n° 1314) identifient dans le contingent de l’IWW une personne accompagnée de son enfant.

14h46 : Les officiers Paquet (n°3916) et Gervais (n° 1314) entrent en contact avec des gens du contingent de l’IWW munis d’une banderole pour avertir la personne avec l’enfant que ce n’est pas sécuritaire pour l’enfant d’être là, les manifestant.e.s protestent contre la présence de des policiers au sein de la manifestation.

14h47 : On voit plus de grouillement, des camions policiers, les petits autobus dans lesquels sont transportés les anti-émeutes.

14h51 : Des agents des Sections 1 et 2 (S1 et S2) sont au pas de course dans une ruelle juste au nord de l’édicule est du métro Sherbrooke, depuis la rue Berri (partie surélevée côté est).

14h58 : des policiers entrent dans le contingent de l’IWW.
Identification des agents suivants :
N° 4553, muni de poivre de Cayenne,
N° 2118, muni de poivre de Cayenne,
N° 1357, muni de poivre de Cayenne.
N° 1428, officier Bolduc.

14h53 : Maisonneuve / Beaudry. L’escouade urbaine bloque en première ligne. Il y a aussi l’anti-émeute qui y est. L’escouade urbaine place leurs vélos en position de charge. Un des GI (groupes d’intervention) en charge est matricule 0095. Plusieurs de l’escouade urbaine (à vélo) n’ont pas d’identification. On a demandé à l’un de ceux-ci son nom ou matricule. Il nous a ignoré complètement. On en a parlé à un policier « communautaire », qui nous a suggéré de prendre une photo et de l’amener au poste de quartier du policer, même si ce policier non identifié était à moins d’un mètre de lui.

15h02 : Groupe d’intervention s’approche en descendant vers le sud de Beaudry vers Maisonneuve où les manifestant.e.s sont massé.e.s. L’ambiance est super relax et il n’y a pas de confrontation du tout.

15h03 : Annonce indiquant aux manifestant.es de poursuivre la manifestation vers le sud sur Beaudry (à contre-sens).

15h08 : GI monte sur les balcons pour avoir une meilleure vue.

15h09 : Deuxième annonce où on demande aux manifestant.e.s de se diriger vers le sud sur Beaudry.

15h11 – 15h12 : On remarque que des groupes d’intervention étaient déjà postés à l’intersection Beaudry et Ste-Catherine, vers où on nous demandait de se diriger. Il y a une forte présence qui bloque Ste-Catherine vers l’ouest et vers l’est, deux lignes de policiers se font face et les manifestants doivent passer entre celles-ci pour descendre Beaudry.

15h14 : Pas de course de l’escouade sur Maisonneuve vers l’Est depuis le parc Émilie-Gamelin. Avertissement du SPVM au loin menaçant d’intervention si les gens ne circulent pas.

15h15 : Nouvel avertissement du SPVM demandant de circuler et de poursuivre le chemin.

15h16 : Les policiers poursuivent les manifestant.e.s vers l’ouest, charge des policiers.

15h17 : Manœuvre de dispersion au coin Maisonneuve / Beaudry avec du gaz CS. Policiers chargent jusqu’à l’intersection Maisonneuve et Montcalm.

15h18 : Charge de l’autre côté de l’intersection Montcalm-Maisonneuve.

15h18 – 15h22 : Après la manœuvre, des manifestant.e.s courent vers le sud, toussant, les yeux larmoyants. On note une bannière « Secondaire en grève », plusieurs semblent assez jeunes. Certain.e.s nécessitent l’intervention de médics. L’anti-émeute suit le groupe. Illes continuent de charger malgré un groupe au sol. Une autre manœuvre de dispersion (skatshells?) devant les manifestantes courant vers le sud. Les manifestant.e.s sont forcé.e.s de passer au travers des nuages de gaz pour partir. Ensuite, il y a un autre tir de skatshell sur René-Lévesque où les voitures de citoyen.ne.s circulent.

15h19 : Les policiers se retrouve encerclés par les manifestants ayant surgi des rues transversales.

15h20 : Tir de grenades près de l’intersection Maisonneuve-Amherst, police progresse vers l’ouest.

15h23 : Nouveaux policiers chargent vers l’ouest depuis Montcalm.

15h24 : Policiers se déploient sur Maisonneuve entre Amherst et Wolfe.

15h25 : Policiers bloquent Maisonneuve coin Wolfe, côté ouest, avertissement du SPVM demandant de circuler.

15h26 : Les policiers positionnés à l’intersection de Maisonneuve chargent dans les directions Ouest, Nord et Sud, y-compris sur Wolfe.

15h27 : Les policiers se replient sur Maisonneuve, vont vers l’est.

15h29 : Les policiers reviennent vers l’ouest, cette fois-ci, le peloton est équipé d’un lance-grenades. Bloquent l’intersection coin Amherst.

15h30 : On rejoint la manif à nouveau et on marche vers le nord sur Amherst. Tourne vers l’est sur Robin (15h31). Tourne vers le nord sur St-André. Tourne sur Ontario vers l’ouest.

15h36 : Suivi sur Ontario pars les autobus de groupes d’intervention. Ensuite, on descend vers le sud sur Berri avant de rejoindre le parc Émilie-Gamelin.

15h45 : Un homme blanc dans la trentaine, cheveux foncés s’est mis à roulé avec sa voiture noire de type sport (Honda Civic) sur St-Denis en direction sud à partir du Carré St-Louis (à l’arrière complètement de la manifestation, dans le baby block) alors qu’il y avait beaucoup de manifestants.e.s sur St-Denis qui marchaient en direction nord depuis Sherbrooke.

Plusieurs manifestant.e.s ont crié contre cet homme pour qu’il arrête sa voiture qui allait à environ 30-40 km/h à côté des poussettes, des enfants qui marchaient et des manifestant.e.s. L’homme a fini par s’arrêter seulement quand 3 manifestants ont sauté devant sa voiture et l’ont forcé à immobiliser sa voiture.

15h50 : Les policiers ontiennent la foule sur le trottoir du parc Émilie-Gamelin et sur le tronçon de Maisonneuve au nord du parc.

15h54 : Anti-émeute avance pour dégager la rue Maisonneuve et refouler les manifestant.e.s dans le parc Émilie-Gamelin. Un  policier n’a pas d’identification sur le casque, ou celle-ci est bloquée par la bande de la visière. 2 3, 4 dont on ne peut voir le matricule.

IMG_20150402_145603057_HDRIMG_20150402_145552907_HDR

15h56 : Le parc Émilie-Gamelin est entouré de policiers. La circulation reprend sur Ste-Catherine / St-Hubert (mais pas sur Berri ni Maisonneuve). Plusieurs policiers cachent leur numéro de matricule avec leur visière.

IMG_20150402_160437322_HDR

IMG_20150402_160509981_HDR

IMG_20150402_160303760_HDR

IMG_20150402_160256372_HDR

IMG_20150402_160242828

16h02 : Maisonneuve est libérée pour la circulation automobile.

16h10 : Manœuvre du SPVM; le policier au matricule 2990 pousse 2 manifestants.

16h12 : Avis demandant au manifestant.e.s de regagner le parc Émilie-Gamelin.

16h15 : Policier 3595 avec arme de dispersion disposant d’une seule chambre pour munition

16h18 : Une seule cartouche est tirée. Ne semblait pas contenir de gaz.
Coin Berri Maisonneuve, policier 2264 a une arme de dispersion de foule.
Pendant ce temps, plusieurs anti-émeutes avancent leur ligne pour venir retirer une table de pique-nique utilisée dans la manifestation. Des tables et une barrière en métal sont installées par les manifestant.e.s coin Maisonneuve et Berri côtés nord et ouest.

16h27 Policier 5187 vient de pousser une photographe en frappant les objectifs/lentilles avec son bouclier.

Ambiance relax, Maisonneuve entre St-Hubert et Berri + Berri entre Maisonneuve et St-Catherine sont occupés par les manifestant.e.s. Un manifestant nous dit qu’une intervention policière a eu lieu au Yermad et que deux manifestants ont été blessés plus tôt dans deux incidents isolés.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Rapport du 2015-04-02 »

  1. Ping : Rapport du 2015-04-02 | Équipe de surveillance des interventions policières

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s